Trois virages parmi tant d’autres

Je vous écris cet article pour le festival à la Croisée des blogs, organisé en février 2012 par jean-Yves de Potion de vie  sur le thème « les trois tournants de votre vie »

J’ai du choisir trois tournants, pas facile vu mon grand âge j’en ai eu bien plus que trois, j’ai donc fait un tri des plus important et marquant de ma vie et aussi ceux qui m’ont mené ici aujourd’hui à écrire pour vous.
Voici mon choix:

  1. Les voyages forment la jeunesse … Canada, Inde, Irlande
  2. Ma vie au fond des bois
  3. Une rencontre virtuelle

1. Les voyages forme la jeunesse

Là je triche un peu, car je ne suis pas arrivée à dissocier, j’ai trois pays qu’y m’ont marqué le plus dans mes quelques voyages, il y en a même un quatrième, mais je ne vais pas abuser, un jour je vous en parlerai surement c’est la Floride où j’ai nagé avec les dauphins, merveilleuse expérience et réalisation de mon premier rêve, mais c’est une autre histoire revenant à mon premier voyage marquant un grand même très grand tournant dans ma vie.

Le Canada :

C’était le rêve de mon compagnon, le grand nord, personnellement je suis plutôt soleil et île, mais les grandes étendues blanches m’attiraient beaucoup et donc j’ai accepté de participer à la réalisation de son rêve, une semaine en chien de traineau dans la « toundra » canadienne  j’exagère un peu, mais à peine j’ai retrouvé le carnet de bord de ce voyage que j’avais écrit à l’époque pour ceux que cela intéresse. Une grande aventure pour moi, qui m’a permis de comprendre que rien ne valait l’authentique, l’humain, le retour à la nature, à la source, à l’essentiel voilà exactement ça l’essentiel.

A notre retour, j’ai donné ma démission, je travaillais depuis sept ans en usine pharmaceutique et ça ne correspondait plus du tout à ma philosophie et mon idéal. J’ai donc pris le risque de tout lâcher pour démarrer une autre vie et me lancer dans ma passion qui était le bien-être.

Premier tournant de ma vie, les autres voyages n’ont fait qu’amplifié ce désir

d’essentiel, l’Inde comme j’ai toujours dit « l’Inde en posant le pied sur ce continent on en sort déjà transformé ». Mon premier voyage seule là-bas a duré 21 jours, durée symbolique de nettoyage et de purification, annonciateur d’un grand changement encore.

Ensuite vient l’Irlande, un tout autre registre, d’une énergie pour moi incomparable, mais je pense que j’ai dû vivre dans ce pays dans une autre vie, tellement ce pays est ancré en moi et je puise une force incomparable en ce lieu. À mon deuxième voyage là-bas, dans la région des lacs du connemara, au retour, nouveau changement dans ma vie.

2. Ma vie au fond des bois.

Vient le moment de me retirer au fond des bois, progressivement j’ai migré de plus en plus à la campagne, après le Canada nous avons déménagé, pour avoir un grand jardin.

Quand j’ai quitté mon compagnon, cela m’était évident que je ne pouvais retourner en ville que j’avais besoin d’espace et de tranquillité … mais euh… je ne pensais pas à ce point-là … dans mes recherches d’un logement j’ai vu que pour mon budget un chalet serait parfait. Un rêve déjà au moment de notre déménagement précédent, mais avec mes deux grands ados à l’époque ça n’était pas possible nous avions besoin d’une grande maison, mais là ils étaient grands et pouvaient faire leur choix propre sur la suite. J’ai donc cherché un chalet et trouvé au fin fond des bois construit par Mr Dieu ça s’invente pas.

Depuis je vis dans ce coin de paradis et depuis mon retour d’Irlande … en ermite … seule au fond de mon bois … parfois je me demande pourquoi, mais dès que j’en sors, je sais pourquoi .. l’essentiel encore une fois … le soi à soi.

Les années ont passé et le moment de reprendre le travail, ma fille a fini ses études supérieures et envolée du nid tout comme son frère. Mes enfants n’ont plus besoin de moi … financièrement je parle bien sûr… Le moment était venu de retrouver une activité lucrative … le dilemme ! quitter mon bois?? Non pas possible, trouver du travail tout près ? Difficile, surtout que je n’ai pas envie de retourner dans le « traditionnel » … trop longtemps isolée, parfois j’ai l’impression d’être devenue asocial. J’aime bouger et pouvoir partir chez mes amis quand j’en ai envie également.

Que faire? Un petit travail d’informatique me conforte dans mon idée de trouver un boulot chez moi, l’idée mûri doucement quand …

3. Une rencontre virtuelle

Je reçois une série de vidéo d’un gars avec une énergie incroyable, un globe-trotter blogueur hum intéressant … même très très intéressant.
Aurélien Amacker  me convainc, après un moment d’hésitation, je m’inscris à sa formation et me voilà,nouveau tournant de ma vie.

Blogueuse, est une réponse à plein de choses. Un travail chez moi, mais aussi de n’importe où, mon rêve est de faire le tour du monde avec mon amie, tout est possible sans contrainte.

Ma vocation depuis des années est de transmettre mon savoir, ce que j’ai appris ou vécu. Depuis quelques années déjà je savais que je devais changer ma façon de transmettre sans savoir comment … voici la réponse, tout est dit. Par ce biais j’ai trouvé le moyen de transmettre à une multitude de personne ce que j’ai appris et en faire profiter le plus possible, tout en pouvant réaliser mes rêves.

Bienvenue dans mon rêve et merci de m’aider à le concrétiser.

Et vous quels ont été vos tournants important dans votre vie ?